Il y a 2000 ans Sénèque* Disait : « Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, mais parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles. »

Je trouve personnellement que cette citation est intemporelle, elle sera encore valable dans 2000 ans. De surcroît, elle s’applique plus particulièrement au domaine de la création d’entreprise.

Vous n’êtes pas entièrement satisfait de votre travail actuel, vous avez besoin de trouver un nouveau sens à votre vie, la création de votre propre activité, de votre entreprise, de votre business, vous mettre à votre compte, quel que soit le terme que vous lui donniez, créer sa boite, devenir acteur de sa vie est la meilleure voie pour s'épanouir. Vous n’avez qu’une vie. Vous ne pourrez pas sans cesse remettre au lendemain cette petite idée qui vous trotte dans la tête, aussi vague soit-elle.

A la fois terrifiant et excitant, se lancer, se mettre à son compte, créer sa petite entreprise est une aventure formidable qui vous donnera bien plus qu’un résultat financier. Que vous réussissiez ou non, le fait d’avoir essayé sera déjà une victoire en soit. Une victoire sur vos peurs. Vos frustrations s’envoleront, tout simplement parce que vous aurez osé essayer.

Que votre réflexion en soit au début ou qu’elle soit déjà avancée, ce blog vous est dédié. Je souhaite à travers lui pouvoir apporter des réponses à vos interrogations. Je suis passé également par ces phases de questionnement il y a 15 ans.

Est-ce le bon moment ?

Ai-je toutes les ressources nécessaires pour réussir ?

Par où commencer ?

Si ça ne marche pas, c’est quoi le plan B ?

Ces questions, on se les pose avant d’avoir effectué le premier pas. Dans tout changement, tout projet, quelque soit l’ampleur de la tâche que vous envisagiez, le premier pas représente 50 % du travail. Pourquoi ? Parce que, quelque soit la quantité de travail qui vous attend, si vous ne faites pas ce premier pas, rien ne se produira. En revanche, après, si vous ne faites pas une des étapes ou des tâches que vous avez envisagées dans votre plan de développement, c’est moins impactant. Le résultat sera différent de ce que vous aviez prévu, parfois moins bien, parfois meilleur, mais il ne sera pas nul.

En revanche, si vous ne faites pas ce premier pas, vos projets, vos idées, resteront des rêves. Des rêves inachevés qui viendront vous hanter le reste de votre misérable vie. Vous me trouvez dur ? Tant mieux, je ne suis pas là pour vous rassurer et vous encourager dans votre attentisme, mais pour vous booster !!! Vous encourager à l’action.

Si inconsciemment, pour ne pas essayer et abandonner sans remords, pour vous rassurer dans vos hésitations, vous attendez de vos recherches sur internet la confirmation que c’est compliqué de se lancer, ne lisez pas ce blog et black-listez le tout de suite, sinon vous allez me détester et déprimer !!!!

Rien n’est plus subjectif que la difficulté. Si l’on reprend la citation de Sénèque, intrinsèquement, les choses ne sont ni faciles ni difficiles. C’est la représentation que nous nous en faisons qui leur donne un caractère facile ou difficile à nos yeux. Il suffit simplement de changer votre perception pour trouver en vous des ressources qui vous surprendront. C’est le travail que je souhaite m’engager à faire à travers ce blog.

 

Ready to go ?

Si la réponse est oui, lisez les quelques articles que vous trouverez sur ce site et surtout inscrivez-vous sur ma mailing list, je vous guiderai à travers vos propres ressources pour les aligner et les actionner.

Laissez-moi vos commentaires en me posant vos questions, ce sera votre premier pas. Je tenterais d’y répondre du mieux possible.

 

*Sénèque : philosophe de l'école stoïcienne (4 av JC, 65 ap JC)

13 Comments

  • Dumoulin Wilfried

    Reply Reply mai 9, 2013

    Belle initiative pour tous ceux qui ont le courage de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat mais qui n’ont pas toujours les réponses ou les bons conseils

    • Olivier PICARD

      Reply Reply mai 10, 2013

      @Wilfried, merci pour ton encouragement. Pour créer des emplois, il faut commencer par créer des entreprises. Mais pour créer des entreprises il faut créer des entrepreneurs. C’est que que je me propose de faire avec Start&Boost.

  • Marco

    Reply Reply mai 10, 2013

    Bonjour,

    C’est sur, créer son entreprise est une demarche stimulante et très enrichissante. Mais c’est aussi une aventure qui demande enormement de temps, d’energie, et qui ne réussit pas toujours (il suffit de regarder le nombre % d’entreprise qui ferment sous 3 ans). Après, si l’on a une idée en tête, il faut bien sur foncer. Mais cela demandera bien plus que 8h par semaine.

    • Olivier PICARD

      Reply Reply mai 10, 2013

      @Marco. Je suis d’accord avec toi si on prend la décision de se lancer il faudra bien plus de 8h par semaine. Mes propos étaient plus sur le temps à consacrer à minima pendant la phase de réflexion de se lancer ou pas pour quelqu’un qui aimerai bien le faire mais ne consacre absolument pas de temps à cette réflexion pour se préparer. Pour ce qui est de ne pas réussir toujours il est évident que ça ne marche pas toujours, mais se % peut être largement diminué par quelques règles de bonne gestion que j’aborderai dans des articles plus tard. Merci pour ta contribution Marco.

  • Gilles

    Reply Reply mai 21, 2013

    Tout à fait vrai. Il manque cruellement de livres sur l’expérience concrète au quotidien de la création d’entreprise, avec les doutes, les plantages, les moments de bonheur etc.

  • Isabelle Cartellier

    Reply Reply juin 30, 2013

    Tout à fait d’accord. Nos premiers frains sont nos propres peurs;

  • Isabelle Cartellier

    Reply Reply août 2, 2013

    je voulais dire nos freins… 🙂

  • jean-guy

    Reply Reply novembre 7, 2013

    Règle n° ‘ pas mal, l’essentiel.

  • David Villaumé

    Reply Reply novembre 14, 2013

    Bravo Olivier ! L’idée est géniale et il y a en effet un vrai manque pour soutenir « psychologiquement » les futur créateurs.
    Je suis en train de préparer ma création d’entreprise et je découvre ce site.
    Tout de suite, je me sens beaucoup moins seul. C’est rassurant de voir que les personnes qui ont réussi ont eu les mêmes doutes que nous.
    Et cela montre que la création d’entreprise est accessible.
    J’attends la suite avec impatience …
    Merci pour ces conseils et témoignages !

  • Malika Benazzoug

    Reply Reply septembre 1, 2014

    Bonjour Olivier, merci pour ce site qui nous apporte maintes réponses.
    J’ai un problème avec mon associé : il s’occupe de la partie commerciale (ancien et bon commercial durant 15 ans chez notre ancien employeur), je me rends compte qu’il n’est pas créatif et qu’il est plutôt fait pour le renouvellement d’affaires et pas le lancement d’un produit. Comment je peux aborder ça sachant que la solution serait de recruter la bonne personne. Merci de votre aide

    • Olivier PICARD

      Reply Reply septembre 6, 2014

      Bonjour Malika, peut-être êtes-vous vous même créative et pouvez prendre en charge cette partie grâce à son feed-back des demandes clients. La règle dans les bonnes associations est souvent la complémentarité. Maintenant si votre question est plutôt que votre association a pour but uniquement le lancement d’un nouveau produit, le problème ne vas pas être lié à la créativité mais au fait que vous avez 2 grands types de commerciaux. Les chasseurs qui ouvrent de nouveaux comptes et les éleveurs qui développent le chiffre d’affaire au sein de clients existants. Si votre entreprise démarre sans ou avec peu de clients et une seule offre ou produit, il vous faut clairement un chasseur et non un éleveur.

      • Malika Benazzoug

        Reply Reply septembre 6, 2014

        Merci Olivier d’avoir pris le temps de répondre. Nous sommes absolument d’accord. Bonne continuation.

  • eric férand

    Reply Reply octobre 15, 2014

    « A y bien regarder, l’essentiel de la vie s’écoule à mal faire, une bonne partie à ne rien faire, et toute la vie à faire autre chose que ce qu’il faudrait faire » Sénèque. J’avance, j’avance, lentement mais surement, les clés sont à porté de mains, « toutes tentative doit être faite avec à-propos, au moment voulu. lorsqu’il arrive, cet instant si longtemps guetté, il faut bondir » lettre XXII Sénèque. Merci pour ces précieux conseils. Cordialement.

* Denotes Required Field